• 08/05/2011 (8)

    08/05/2011 (8)

                La mère de famille ressentait la chaleur émanant de son corps. Cameron se pencha pour mettre les verres sur le plan de travail derrière elle. Abi pouvait également sentir son parfum, si enivrant … Fermant les yeux, elle secoua la tête pour retrouver ses esprits.

                Cameron, après avoir déposé les verres, ne s’était pas reculé. Au contraire, il posa ses mains sur le comptoir et la regarda droit dans les yeux, silencieux …

    « Je suis mariée Cam … Souffla Abi.

    -        Je suis au courant, murmura-t-il, le regard peiné.

    -        Je comprends que de ton point de vue, c’était comme si nous nous étions quittés hier mais pour moi, ça fait 20 ans … Mes sentiments pour toi ont … changé, chercha-t-elle ses mots en essayant de ne pas le blesser.

     

    08/05/2011 (8)

    -        Regarde-moi dans les yeux, et ose me dire que tu ne ressens plus rien pour moi, lui demanda-t-il calmement. Ce que nous avions Abi … C’était … Indescriptible. Et tu le sais aussi bien que moi.

    -        Je ne t’aime plus, c’est terminé, lui dit-elle froidement.

    -        Répète ça en me regardant cette fois, il lui souleva le menton tendrement.

    -        Je … Je … Commença-t-elle en rivant son regard au sien. Ses yeux verts qui lui avaient fait tourner la tête plus d’une fois ... »

     

    08/05/2011 (8)

    Soudain la porte d’entrée s’ouvrit et Cameron s’éloigna aussitôt en se détournant d’Abigail. Il faisait mine de jeter les restes de cacahuètes dans la poubelle.

    « Ces sales gamins ! Je vous jure ! Claqua la porte Sean. Je peux t’assurer qu’ils ne joueront plus au ballon près de notre voiture !

    -        Qu’est-ce que tu leur as dit ? S’enquit Abi en essayant de reprendre une attitude naturelle.

    -        Que la prochaine fois, je crèverai leur ballon.

    -        Merci à tous les deux de m’avoir reçu mais je vais me sauver, déclara Cameron. »

    Il commença par faire la bise à Abi puis alla serrer la main de Sean.

    « Bonne fin de soirée, leur lança-t-il avant de quitter la maison.

    -      Merci, toi aussi, le saluèrent Abi et Sean.

     

    08/05/2011 (8)

    -      Qu’est-ce que j’ai manqué ? La questionna son mari.

    -      Oh rien, nous avons juste débarrassé la table. D’ailleurs, je vais lui donner un coup d’éponge.

    -      Ok. Bon je vais me coucher, tu me rejoins ?

    -      Déjà ? Mais il est tôt ! S’étonna-t-elle.

    -      Je n’ai pas envie de regarder un film ce soir, si tu vois ce que je veux dire, sourit-il d’un air coquin. Nous devrions en profiter avant que les garçons ne rentrent de leurs soirées romantiques.

    -      Très bien, lui sourit-elle.

    -      Super, je t’attends, dit-il avant de monter les marches quatre à quatre. »

    Mais ce soir, quand elle rejoindra Sean pour lui faire l’amour, ses pensées la conduiront irrémédiablement vers une autre personne aux yeux verts …


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :