• 12/05/2011 (3)

    *Morgan*

               

    12/05/2011 (3)

    Jesse m’a invité au resto pour la soirée. Il est vrai que cela faisait un moment que nous n’étions pas sortis en tête à tête.

    « Tu veux du vin en apéro ? Me proposa-t-il en lisant la carte des vins.

    -        Je prendrai bien un verre de rouge.

    -        Deux verres de rouge, le meilleur que vous avez, dit-il à la serveuse à peine fut-elle arrivée.

    -        Très bien, monsieur. »

     

    12/05/2011 (3)

    Elle récupéra la carte et lui sourit. Jesse se retourna vers moi et me prit la main gauche, celle que j’avais posée sur la table.

    « C’est pour quelle occasion ? Ce n’est pas notre anniversaire à ce que je sache, lui demandai-je.

    -        J’avais envie de passer du temps avec toi, tout simplement.

    -        Nous vivons ensemble je te rappelle, le taquinai-je.

    -        Oui, mais ce n’est pas pareil ...

     

    12/05/2011 (3)

    -        Voici vos verres, nous interrompit la serveuse. »

                Tiens, elle avait déboutonné les premiers boutons du haut … Elle se pencha, plus que nécessaire, de façon à ce que Jesse ait presque le nez dans son décolleté. Gêné, je le vis rougir et il détourna les yeux immédiatement pour les planter dans les miens.

                A ma grande surprise, ça ne m’ennuya pas du tout. Je me rendis compte à cet instant que je m’en foutais si une nana draguait ouvertement mon mec devant moi. Instinctivement, je retirai alors ma main pour prendre mon verre. La serveuse repartit enfin, sans le quitter des yeux, et lui souriant telle une niaise.

     

    12/05/2011 (3)

    « Jesse déglutit, but presque son verre d’une traite et me demanda : Alors ? Ta journée s’est bien passée ?

    -        Longue et ennuyante, dis-je en prenant la carte des menus pour commencer à la lire, car nous arrivons à la fin de l’année donc nous n’avons plus grand-chose à faire. Heureusement qu’il y a Taylor, Emma et Evan en cours avec moi. Sinon, je pèterai un câble. Au nom de Taylor, je le vis tiquer.

    -        Au contraire, nous ils ne nous lâchent pas. J’ai l’impression que les vacances n’arriveront jamais.

     

    12/05/2011 (3)

    -        Vous avez choisi ? Revint la chieuse.

    -        Une entrecôte saignante pour moi, lui répondit-il, et toi chérie ?

    -        Des lasagnes, merci, lui tendis-je la carte

    -        Très bien ! S’exclama-t-elle en la récupérant. Si vous avez besoin de quoique ce soit, n’hésitez pas à m’appeler !

     

    12/05/2011 (3)

    -        Merci mademoiselle. Jesse n’osait plus la regarder. Je me retins de rire vu le comique de la situation.

    -        Bon, j’espère que tu m’as emmené à un très bon resto !

    -        Je n’en ai entendu que du bien, me sourit-il.

    -        Pour la bouffe ou les serveuses ?

    -        Ahah, non non pas pour les serveuses ».


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :