• 12/05/2011 (4)

    *Jason*

     

               Avant de dire quoique ce soit à Raven ou même à la police, je préférai en apprendre plus sur cet Ezio, caché à Mexico, qui avait assassiné M. Pillsbury. Dans la semaine, en faisant ma ronde nocturne, j’avais croisé de nouveau des gardes du corps mafieux et les avaient entendu parler d’un rendez-vous aux vieilles usines de Packard. C’était donc ici que je me trouvais actuellement.

                Les hommes de main n’étaient pas bien difficiles à trouver. Cet endroit était si silencieux que la moindre parole pouvait être entendue à une centaine de mètre. Une fois le bâtiment dans lequel s’effectuait le rendez-vous repéré, je cherchai un moyen d’entendre leur discussion sans me faire surprendre. Si je pouvais monter et me cacher dans les étages, ce serait un bon début. Mais en m’approchant de l’entrée, je vis deux grands gaillards surveiller l’entrée. En même temps, qu’est-ce que j’espérais ? Ce n’était pas par là que je pourrai entrer.

                Je fis demi-tour et contournai l’usine par l’autre côté en m’assurant que personne ne patrouillait dans le coin. Soudain, je vis un pan de mur délabré avec un trou assez grand pour me permettre de passer. Je couru dans sa direction et entrai dans l’usine en me faufilant difficilement. Je me retrouvai dans le noir complet. Déjà qu’à l’extérieur j’avais du mal à voir car la ville avait coupé l’électricité dans ce quartier, là je n’étais vraiment pas aidé. Et hors de question d’utiliser le flash de mon téléphone, ç’aurait été comme de dessiner une cible rouge sur mon front.

                Je laissais mes yeux s’habituer peu à peu à l’obscurité puis me dirigeai vers ce qui me semblait être des voix. Bingo. J’arrivai dans une grande salle, aussi haute que l’usine. Au centre, de nombreux hommes étaient rassemblés autours de voitures qui éclairaient l’endroit à l’aide de leurs phares. Je me cachai derrière une grande caisse en bois et me concentrai pour écouter leur conversation.

    « Mais qu’est-ce que tu fiches ici ? Murmura une voix tout près de moi. »

    Me retournant brusquement, j’attrapai le bras de la personne se trouvant juste derrière moi.

    « Raven ? Fis-je étonné. Toi, qu’est-ce que tu fais là ??!

    -        Je t’ai suivi pardi. Et cette fois-ci, tu ne m’as pas échappé. Et je suis plutôt fière de moi quand j’y pense, dit-elle à voix haute.

    -        Tu ne dois pas être ici ! Rentre tout de suite à la maison ! C’est super dangereux, je ne plaisante pas ! L’engueulai-je. Il s’agit de la mafia Raven !

    -        Si tu restes ici, moi aussi. Il n’y a pas à débattre, dit-elle en se cachant à mes côtés. Et si c’était si dangereux que tu le dis, tu ne serais pas là. Alors, dis-moi la vérité, qui sont ces types ?

    -        La mafia de Detroit bon sang ! Je te dis la vérité ! Le Detroit Partnership, expliquai-je, ou une partie tout du moins.

    -        T’es sérieux ?

    -        Je te jure que oui, lui dis-je le plus sérieusement possible. Alors fais-moi plaisir et rentre à la maison, je t’en prie.

    -        Mon père m’en a déjà parlé, continua-t-elle sans prendre en compte mon inquiétude. Ils sont dans les paris clandestins, le racket de syndicat de travailleurs, le vol de voiture, le trafic de drogue, l’extorsion, etc …

    -        Ok, c’est très intéressant mais si tu pouvais …

    -        Hey ! Nous interpela quelqu’un. Vous là ! Qu’est-ce que vous fichez ici ?! »

                Nous tournâmes la tête pour voir avec effroi un garde du corps nous montrer du doigt. Merde ! Ce devait être le gars chargé de surveiller le secteur !

    « Il ne faut pas rester ici ! Dis-je à Raven.

    -        Je suis entièrement d’accord avec toi, allons-nous-en ! »

     

    _________________________________________________________________________________________________

     

    FIN DE LA MAJ 36 !! 

     

    Aïe aïe aïe ! Dans quel pétrin se sont-ils fourrés ces deux-là ? shocked

    Pendant ce temps, Jesse fait tout ce qu'il peut pour sauver son couple, alors que Morgan continue de faire des bêtises avec Taylor.

    Tout comme Cameron qui n'arrive pas à oublier son Abigail. Ça va être tendu entre les deux désormais !

    Et la pauvre Alicia qui se fait martyriser par Amber la pimbêche ... Heureusement que ses amis sont là pour la soutenir et lui donner envie de continuer.

     

         Bisous à tous, et n'hésitez pas à laisser des coms pour me dire ce que vous en pensez ! 

     

     Isiis.


  • Commentaires

    1
    Wiillow
    Mardi 5 Septembre à 16:07

    Jesse au bout du rouleau x) C'est mal de se moquer du malheur des autres, mais je l'aimais tellement pas lui xD

    Trop mignon Alexy qui défend Alicia *.*

    J'aime bien Kurt aussi ! Même s'il n'a pas de relations sérieuses, il fait ce qu'il veut pouvrette ! 

    Elena je l'aime toujours pas ! On dirait un serpent qui attend le bon moment pour attaquer >.<

    Dake aussi est cool ! J'aimerai bien qu'il se passe un truc avec lui. Depuis qu'il a largué son ex, il fait pas grand chose :( 

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :