• 17/06/2011 (27)

    17/06/2011 (27)

                Elle était si belle. Elle avait un corps parfait. Ses seins épanouis, marqués seulement par l'auréole d'un rose à peine plus foncé mettaient en valeur une taille si fine qu'elle paraissait prête à se briser malgré un petit ventre ferme et plat. Elle avait des hanches larges, faites pour porter des enfants, des fesses bien galbées, et de longues jambes fuselées. Parfaite…

     

    17/06/2011 (27)

                Beth était serrée contre moi. J’avais niché ma tête contre son épaule, mais mes mains s'égaraient un peu partout sur son corps. Je la laissai me caresser les cheveux, mon front lové dans les vagues parfumées de ses cheveux défaits. Ces tendresses m'apaisèrent assez pour que je reprenne tous mes esprits. Sans m'inquiéter des conséquences que les attentions ne manqueraient pas de laisser sur sa peau, je suçai le petit bout de chair qui se trouvait juste sous mes lèvres tandis que mes mains reprenaient leur exploration. Plus d'effleurements si légers qu'elle les ressentait à peine, non. Au contraire, mes paumes pesaient lourdement contre sa chair, se repaissant de sa douceur et de sa chaleur. Un coup d'œil discret me permis de voir qu'elle avait fermé les yeux et respirait avec difficulté, les lèvres entrouvertes. L'une de mes mains prit possession d'un sein, rapidement rejoint par ma bouche qui vint torturer le mamelon érigé, tour à tour le léchant, le mordant, le suçant avec habileté.

     

    17/06/2011 (27)

                Elle avala une goulée d'air en réprimant un gémissement, les yeux démesurément ouverts dans le noir, incapable même de ciller, totalement liquéfiée par la présence de mon corps au-dessus du sien.  

     

    17/06/2011 (27)

    « L'autre, maintenant… L’entendis- je dire », et mon cœur se mit à battre plus rapidement tandis que je la sentais perdre pied sous ma bouche et mes mains. Je me mis à l'ouvrage avec enthousiasme, malaxant cette chair à la fois ferme et douce qui se soulevait de plus en plus rapidement à mesure qu'elle perdait la conscience du temps, son corps venant onduler contre le mien comme celui d'une sirène.

     

    17/06/2011 (27)

                Je réprimai un gémissement tandis que le bassin de la jeune fille haletante venait se frotter contre une partie particulièrement sensible de mon anatomie. Elle avait fermé les yeux, sa respiration était lourde et précipitée. Comme un enfant curieux, je laissai ma main descendre plus bas, encore plus bas, effleurant la fine toison de son bas-ventre. Elle geignit doucement, achevant de me faire perdre la tête tandis que je glissais un doigt en elle avec un sentiment de triomphe. « Regarde-moi. S'il te plaît… ». De mon autre main, je me hâtai d’enlever mon caleçon qui me serrait un peu trop à mon goût.

     

    17/06/2011 (27)

                Ce n'est que lorsque les grands yeux clairs de la jeune fille rencontrèrent les miens et vinrent se fixer sur moi que j’entrais enfin en elle et commençais un léger mouvement de va-et-vient. Une partie de moi-même attentive à son plaisir à elle tandis que l'autre se perdait dans les méandres du plaisir. Alors que ces frottements se faisaient de plus en plus rapides, que le sang pulsait dans mes tempes et dans tous mon être, plus rien n'existait pour moi que nos deux corps réunis et nos respirations oppressés. Enfin, elle poussa un cri inarticulé en m’enfonçant ses ongles dans mes épaules. Je la rejoignis quelques secondes après, me répandant sur ses cuisses et me laissant tomber contre elle.

     

    17/06/2011 (27)

                Les yeux fermés, je m'efforçai de reprendre ma respiration, les joues brûlantes et le cœur battant à la chamade à l'unisson du sien.

    « Je t’aime … me souffla-t-elle ».

    Je lui souris, comblé, avant de lui susurrer : « Je t’aime aussi. »

    __________________________________________________________________________________________________

     

    FIN DE LA MAJ 42 !!

     

    Ça sent la fin ! Plus qu'une maj et la partie 1 de LSR sera terminée ! cry

    Ce fut une maj très très musicale ^^ En effet, vous avez assisté à la dernière représentation de la chorale promotion 2011.

     

    Lors de cette soirée, Jason et Alicia ont été couronnés reine et roi du bal de promo !

    Deux nouveaux couples se sont formés et il était temps : Camille et Dake ainsi qu'Alicia et Alexy.

    Jason et Beth quant à eux se sont remis ensemble et sont enfin passés à l'acte !

    Et Morgan et Taylor sont bien séparés ... Espérons que ses amis la soutiendront et lui permettront de tenir le coup.

     

    Et le dark secret de Kylian a été révélé : Alizée, qui se trouvait être la cousine d'Antonio et d'Elena, est l'ex de Kylian. Elle a été violée par leur ancien proviseur et Kylian n'a rien fait pour l'aider. Suite à cette mésaventure, elle s'est suicidée ... D'où la vengeance des deux cousins à l'encontre de Jason et son meilleur ami. Elena s'occupait de pourrir la vie de Kylian, et Antonio celle de Jason en lui piquant Beth.

     

    Bisous à tous, et n'hésitez pas à laisser des commentaires pour me dire ce que vous en pensez !

     

    Isiis.


  • Commentaires

    1
    Wiillow
    Dimanche 27 Mai à 21:45

    Pas mal l’histoire avec Alizée. Mais bon, grosse vie de merde pour Kilian quand même. Le pauvre, tout le monde est heureux et tout, et lui il s’en prend plein la gueule :/ 

    2
    Lundi 28 Mai à 21:11

    Mais non, Morgan aussi est malheureuse lol. Entre frère et sœur on se sert les coudes ! winktongue



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :