• 18/06/2011 (1)

    Samedi 18 Juin :

    *Jason*

    18/06/2011 (1)

                Le lendemain matin, j’essayai de réveiller doucement ma belle endormie en lui caressant la joue. Elle ouvrit lentement les yeux, encore fatiguée. Je me penchai pour lui déposer un doux baiser. Beth me le rendit, glissant une main autour de ma taille pour m’attirer plus près. Elle inclina sa tête légèrement en arrière et ses cheveux me chatouillèrent tandis qu’ils frôlaient ma peau. Après un long moment, elle se retira : 

     

    18/06/2011 (1)

    « Bonjour … 

            Bonjour, bien dormi ?

            Comme un bébé ! Elle s’étira tel un chat. »

     

    18/06/2011 (1)

                Je me penchai de nouveau vers elle, mon regard capturant et maintenant le sien. Je lui souri et l’embrassai tendrement. Une de mes mains explora son pyjama, l’enlevant adroitement. Je fis une pause pour la regarder fixement. « Qu’est-ce que tu peux être magnifique … Soufflai-je. » Je l’attirai près de moi, l’embrassant profondément puis, je laissai une main vagabonder en bas de sa poitrine.

     

    18/06/2011 (1)

    Mes doigts glissèrent ensuite vers le bas. Ma main traîna le long de sa cuisse, restant entre ses jambes. Je la regardai fixement dans les yeux alors que mes doigts commençaient à se déplacer en rythme contre elle… Son corps se raidit à mon touché.

    « Oooh !

            Est-ce que tu aimes ça ? 

            Je… Oui. Définitivement. »

                Elle frissonna, ses yeux à demi-fermé, alors que je continuais. « Oooh... Jason... ». Elle s'étendit et me saisit quand elle émit un long gémissement de plaisir. Je souri, prenant mon temps avec elle.

     

    18/06/2011 (1)

                Finalement, elle se détendit dans les oreillers, me souriant. Mais je n’en avais pas terminé … Je traînai une main en bas de son cou, sur ses seins et à travers son abdomen. Je traçai le même chemin avec de légers baisers. Je déposai ensuite un baiser sur son nombril puis j’accrochai son regard alors que je me déplaçais entre ses jambes.

    Ma langue commença à tourbillonner contre sa peau. « Oooh ! C’est incroyable ». Un gémissement lui échappa alors qu’une de mes mains glissait de son ventre à sa poitrine. « Ooooooh... ». Elle ferma ses yeux et saisit l'oreiller au-dessous d’elle tandis que le plaisir ondulait à travers son corps. Son dos s’arcbouta, ses jambes se tordirent autour de moi. Je saisi sa taille, bougeant en tandem avec elle. « Oh mon dieu, Jason … ».

     

    18/06/2011 (1)

    Après ce qui ressemblait à une éternité béate, je me retirai, souriant. Beth, reposa sa tête contre mon torse et caressa du bout de ses doigts ma cicatrice. Dernière trace du coup de feu. Je la regardai mais elle semblait perdue dans ses pensées et ne disait rien.

    « On va déjeuner ? Lui proposai-je. Je commence à avoir faim. Pas toi ?

            Pareil. Tu m’as épuisée, je dois reprendre des forces, rigola-t-elle. »

    Avant de m’extirper du lit, je me penchai pour un dernier baiser sensuel qu’elle accepta avec impatience.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :