• 342

    ***

     

    342

    « Comment je n’ai pas pu y penser plutôt ! Quelle idiote ! Ragea Ariane »

    Leur achat chez l’armurier ne s’était pas si bien passé. En effet, ils avaient oublié que leurs pièces de monnaie n’étaient pas de cette époque. Alors, quand l’armurier leur a demandé d’où ils sortaient cet argent qu’il n’avait jamais vu, Liam a récupéré sa bourse vite fait bien fait et ils sont repartis aussitôt. Bien entendu, il leur était impossible de voler une épée car deux grands balourds gardaient le stock de leur employeur comme un chien garde son os.

     

    342

    Ils quittèrent la cité et mirent en place un campement de fortune à la lisière de la forêt. Pendant que Léandre faisait un feu, Nogait était parti chasser. Il en revint avec trois gros lapins.

     

    342

    « Ne me regarde pas comme ça, je ne sais pas préparer ces bestioles. Il est hors de question que j’y touche ! Le prévint Ariane.

    -          - C’est toi l’homme de la nature Nogait, lui rappela Liam. J’ai toujours vécu de manière civilisé, je ne sais ni chasser, ni faire du feu. J’ai un cuisinier pour faire mes repas.

     

    342

    -          - Tu es vraiment inutile, soupira Léandre. Y-t-a-il quelque chose que tu saches faire ?

    -          - Eh ça va, je ne suis pas le seul ! Ariane non plus ne sert à rien !

    -          - C’est la seule qui connaisse cette époque sur le bout des doigts, alors oui elle nous est très utile ! La défendit Nogait tandis qu’il nettoyait les lapins.

     

    342

    -          - Ne commencez pas à vous disputer ! Les arrêta Ariane alors que Liam allait rétorquer quelque chose. Nous avons tous besoin des uns et des autres, surtout en ce moment ! On te trouvera bien une utilité Liam ne t’en fais pas, termina-t-elle. Elle n’avait pas pu s’empêcher de lui lancer cette petite pique.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :