• Bienvenue !

     

    Bienvenue sur mon blog !

    Ici seront rassemblées mes histoires qui se trouveront dans la partie fiction juste en haut. Allez y faire un tour et dites moi ce que vous en pensez ! Sans être trop désagréable non plus !

    Sur ce, bonne lecture !!!

    Isiis

     

     

    C'est également ici que je référencerai tous ce que je préparerai, au moins vous serez prévenu !

    Les Pélerins d'Aradoran :

    Maj 19 : OK ! (11/12/2016)

    Maj 20 : OK ! (14/12/2016)

     Maj 21 : 0% Ecrit, 0% Photos, 0% Montage (14/12/2016)

     

    Arbres généalogiques des personnages : Ici (07/12/2016)

     

    Love Song Requiem :

     Maj 35 : OK ! (20/03/2017)

    Maj 36 : OK ! (07/09/2017)

    Maj 37 : 100% Écrit, 0% Photos, 0% Montage (20/03/2017)

     

    3 dernières fiches persos de LSR : Alicia, Dake et Alexy ! => Par ici (07/10/2016)


    37 commentaires
  • 01

    Prologue

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.     La brise venant du nord faisait voleter les quelques mèches rebelles d’Eraldion. Lui et ses amis étaient presque arrivés à bon port : l’île de Tosfala. C’est ici que vont se retrouver les plus grands peuples de la Terre du Levant, homme, elfe, et nain, pour se disputer le trophée d’Archaïe. Cette compétition avait lieu tous les 100 ans, ce qui en faisait un évènement très important dans le monde entier. Les différentes équipes existaient depuis le début, et chaque siècle, de nouveaux venus prenaient la place de leurs ancêtres et faisaient tout pour pouvoir ramener la coupe chez eux. Son père, Axion, roi des Athaléens, lui avait promis qu’il viendrait le voir et qu’ils feraient un grand banquet en l’honneur des jeunes gens.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Cette idée fit sourire Eraldion, son père, quoique très sévère au sujet de l’éducation de son fils, était très fêtard. Sa mère, Ethelan, était là pour calmer le jeu, heureusement. C’était une femme très aimante et douce, tout le contraire de son père. Et pour le plus grand plaisir d’Eraldion, ses parents venaient accompagnés de ses deux jeunes sœurs, Almarien et Elenwe.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Le jeune prince se retourna et vit Haldir, son meilleur ami, et Anton, un ami d’enfance, discuter avec des soldats faisant parti de l’équipe de Célan. Ceux-ci était des athaléens tout comme eux et c’est pour cette raison qu’ils étaient dans le même bateau en provenance d’Ambre, leur capitale.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.        Haldir avait les cheveux mi-longs d’un noir de jais aux yeux noisette. Bien bâtit, il était très joueur et bon camarade. Le seul défaut qu’il avait, était qu’il détestait les elfes, Eraldion n’a jamais su pourquoi. Son père, Urthel, était le forgeron de la famille royale, et beaucoup furent étonnés d’apprendre que le meilleur ami du Prince ne soit qu’un simple fils de forgeron. Mais quand on est enfant, la classe sociale ne comte pas, et c’est ce qui s’est produit pour les deux jeunes gens.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Anton, lui, Eraldion le connaît depuis qu’ils sont tout petits. Etant le fils de Fawyn, le commandant en chef d’Axion, il était naturel que les deux petits garçons qu’ils étaient, jouent ensemble pendant que leurs parents discutaient de « choses de grand » comme il disait. Au contraire de ses deux amis, il est très calme et cela leur a souvent était utile dans des beuveries qui finissaient – on ne sait pas comment – très mal.

     


    3 commentaires
  • 02

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.      Il regarda à droite et aperçut le reste de son équipe, les Jakobes, dont il était le chef. Ses six compagnons étaient des elfes et des hommes, contrairement aux Rubis qui étaient uniquement composés d’homme d’Athalée.

    - Nous sommes bientôt arrivés, dit alors une voix.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Il se retourna et vit un homme grand, brun aux yeux gris. C’était Galdor, le chef des Célan.

    - Tu voies l’île, là-bas ? annonça-t-il en s’approchant.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Eraldion regarda dans la direction indiquée et vit effectivement l’île de Tosfala.

    2.       _ Les gars ! cria Eraldion, préparez-vous ! On va débarquer !

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Aussitôt, ses camarades arrêtèrent ce qu’ils étaient en train de faire pour se mettre aux côtés de leur chef. Ils restèrent silencieux, appréhendant leur arrivée.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Le bateau se stabilisa au bord du quai. Un pont fut mit en place rapidement. Alors qu’Eraldion passait près de Galdor, il lui lança : Bonne chance !

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Mais personne ne lui répondit. Il fut frustré de l’ignorance que lui portait cet athaléen mais il ne laissa rien paraître. Lui, le prince d’Athalée, se faire ignorer par un simple citoyen ! Ca ne lui était jamais arrivé … Il avança donc en compagnie de ses amis et se mit à la recherche de l’accueil pour savoir où ils devaient aller et surtout quoi faire, car nos héros arrivaient comme qui dirait, des touristes.

     

     


    4 commentaires
  • 03

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Beaucoup de monde remplissait la place, et il était difficile d’y circuler.

    2.   _ Alors … Où est cet accueil ? se demanda t-il.

    _ Peut-être où il y a cet attroupement là-bas, suggéra Anton.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ Ouais, allons-y, répondit Eraldion tout en se dirigeant vers le lieu indiqué par son ami.

    2.       Alors qu’ils progressaient dans cette foule immense, Eraldion entendit ses équipiers discuter entre eux de l’attitude étrange des Célans. Il n’était donc pas le seul à avoir remarqué que dès leur arrivé, ceux-ci les avaient traités en inférieur alors que tout le long du voyage, ils s’entendaient à merveille !

    Les Pélerins d'Aradoran

     Après avoir patienté une heure dans la file d’attente, Eraldion put enfin avoir des réponses à ses questions.

    _ Alors … Vous êtes les Jakobes … Vous voyez cette arène ? Vous devez vous y rendre. Tout vous sera expliqué là-bas. Et j’espère que vous ne serez pas dans la même poule que les Célans, expliqua le secrétaire.

    2.   _ Et pourquoi donc ? s’interrogea le jeune Prince.

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Le secrétaire le regarda stupéfait : « C’est bien connu voyons ! Tout le monde sait que les Célans et les Jakobes se détestent au plus haut point depuis le commencement de la compétition d’Archaïe en l’an 377 ! Vous ne le saviez pas ?? »

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       L’incrédulité apparut sur le visage d’Eraldion. Ils s’étaient donc moqués d’eux !

    2.  Dégoûté par ce qu’il venait d’apprendre, il se dirigea vers l’arène. Il espérait que ces crétins seraient dans la même poule qu’eux pour qu’il puisse leur montrer de quel boit il se chauffe.

     


    2 commentaires
  • 04

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ Venez ! Venez ! hurla le présentateur dans son microphone, que tous les groupes se placent au milieu !

    Autour d’Eraldion, il y avait de tout : des nains, des elfes, des hommes d’Osan avec de longs cheveux blonds et des Athaléens, la plupart brun … Bref ça ne lui arrivait pas souvent qu’autant d’espèces furent réunies au même endroit, au même moment.


    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Après que le présentateur est énoncé la composition des trois poules, le Prince alla s’asseoir sur un des bancs qui donnaient sur la scène. Comme il n’était que dans la poule deux, il pourrait ainsi, comme les spectateurs, assister aux combats qui allaient avoir lieu.

    2.       _ Eraldion !! Ici !! entendit-il alors qu’il montait les marches des gradins.


    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Il leva la tête et vit les jumeaux Farin et Dwalin, les fils de Noli, un très bon ami à son père et le seul nain avec ses fils qu’il a du côtoyer.


    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ Salut vous deux ! alors qu’il s’asseyait à leurs côtés, vous allez bien ?

    2.       _ Ouais ! En forme ! dit Dwalin.

    3.       _ On va tout péter quand ce sera notre tour ! s’enthousiasma Farin.


    Les Pélerins d'Aradoran

    1.   _ Chut, ça va commencer ! gronda Ioreth, un elfe faisant parti de l’équipe d’Eraldion.

    _ Eh ! Calme, Yoyo ! rassura ce-dernier.

    2.   _ Je t’ai déjà dis de ne pas m’appeler comme ça ! S’offusqua Ioreth.

    Eraldion lui sourit en retour.


    Les Pélerins d'Aradoran

    1.   _ Oh my god ! s’écria Dwalin.

    _ Qu’est-ce-qui se passe ? interrogea-t-il .

    2.   _ Regarde un peu qui vient d’arriver … lui conseilla Farin.


    1 commentaire
  • 05

     Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Deux groupes venaient d’arriver au centre de l’arène. Des hommes composés d’athaléens et d’oranais, et le deuxième, de femmes elfes d’une beauté extraordinaire. Elles étaient soient blondes, soient brunes mais une seule, et probablement leur chef, était de couleur châtain foncé. De loin, il ne les discernait pas bien mais rien qu’à voir les courbes de leur corps, il se doutait bien qu’elles devaient être magnifiques.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.   _ Les elfes de la Forêt Noire … murmura Ioreth.

    _ Qu’est ce qu’elles ont de particulier à part venir de là-bas ? Questionna Eldarion.

    _ Elles sont toutes vierges, répond t-il en esquissant un sourire. « Oh le coquin … Celui-là il ne changera jamais » pensa le prince.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.   _ Et c’est ça qui fait que vous êtes heureux ? Au contraire c’est plutôt embêtant …

    _ Non, car c’est lors de la compétition qu’elles choisissent généralement leur futur mari. Et c’est en lui donnant leur virginité qu’elles lui montrent à quel point elles l’aiment et tout le taratatouin habituel, des trucs de filles quoi. Bref, et je peux te dire que c’est un insigne honneur d’être choisi.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ Tu parles, tout homme aimerait être l’un d’eux. Passer sa vie auprès d’une telle déesse … soupira Anton.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.   _ Moi, non, intervint Haldir.

    2.  _ A mon avis, tu changeras d’avis, après les avoir vu de plus près, lui répliqua Anton.

    _ Je ne pense pas non … rétorqua t-il.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

     Alors qu’il riait intérieurement de l’entêtement de son ami au sujet des elfes, Eraldion reporta son attention au combat qui venait de débuter. Ce fut très rapide. Le groupe des hommes, appelé Bélirion, venait en à peine quelques minutes, de se faire laminer par ces elfes. En deux, trois mouvements, elles les avaient encerclés pour ensuite fondre sur eux. Aucun ne réussit à se relever étant trop faibles.

    2.       Des infirmiers se ruèrent sur les membres du Bélirion pour les évacuer et laisser place au combat suivant. Les elfes sortirent et laissèrent leur place à deux nouvelles équipes. Mais à chaque fois qu’elles revenaient sur le terrain, elles ressortaient victorieuses.


    1 commentaire
  • 06

     Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Elles furent finalement élues gagnantes de la première poule et pouvaient donc aller en finale pour faire toutes les épreuves de Tosfala.

    2.       Quand ce fut le tour d’Eraldion et de ses amis, les jumeaux leur souhaitèrent bonne chance.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ Que le combat commence ! Hurla le présentateur.

    2.       Eraldion leva son épée et se rua sur un osanais.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Il esquiva son coup et voulut lui mettre un tranchant que son adversaire contra sans grande difficulté.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       De son autre main cependant, le prince lui décocha un coup de poing. L’homme tomba sous le coup et leva son bras en signe d’abandon.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Sans demander son reste, le prince alla à la rescousse d’Anton qui était face à deux combattants.

    2.       _ Tu sais, je peux m’en sortir sans ton aide, lui dit-il.

    3.       _ Je sais, mais je m’ennuie, ça m’occupera !

    4.       Cinq minutes plus tard, c’était fini. Eraldion regarda autour de lui et fut heureux de constater qu’aucun de ses coéquipiers n’avaient de graves blessures. Au contraire, ils n’avaient pas une égratignure.

    5.       _ On est bien parti pour aller en finale les gars ! dit-il enjoué alors qu’ils allaient attendre dans les coulisses.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Ils n’eurent aucun problème pour se débarrasser des autres, à part des elfes de Fomde ou Ioreth avait été blessé.


    1 commentaire
  • 07

     Les Pélerins d'Aradoran

    1.       Ils débouchèrent donc sur les gradins réservés aux finalistes.

    2.       Et rejoignirent les elfes de la Forêt Noire qui étaient en train de discuter des combats qui venaient d’avoir lieu.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ Vous vous êtes bien débrouillé je trouve, leur lança une blonde.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ Merci, répondit Eraldion, vous êtes ?

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.   _ Savanna. Pour vous servir, Prince.

    _ Je ne crois pas qu’il soit question de Prince ou de Roi ici, Savanna. Nous sommes dans une compétition, pas en Athalée, intervint leur chef.

    2.       Ses cheveux étaient de couleur auburn et ses yeux étaient d’un bleu des îles. On pourrait s’y noyer … Elle était très belle, et avait les atouts pouvant séduire n’importe quel homme. Mais sa tête disait vaguement quelque chose au jeune homme …

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ Excusez mon manque de politesse, ironisa t-elle, je me nomme Eris, fille de Wellan.

    2.     _ Enchanté. Nous nous sommes déjà rencontrés enfant non ? En effet, Welan était aussi un ami de longue date de son père. A l’époque avec Noli, ils formaient un trio inséparable. Mais avec le temps et leurs occupations qui prenaient tous leur temps, ils ne se voyaient que rarement.

    3.       _ Oui, sûrement, mais c’était il y a bien longtemps …

     

    Les Pélerins d'Aradoran

     _ Evidemment, étant donné que je n’étais pas au château quand votre père rendait visite à mes parents. 

    _ Et moi je m’entrainais avec mes amies pour cette compétition, répliqua t-elle.

     

    Les Pélerins d'Aradoran

    1.       _ C’est pas pour vous déranger mais la troisième poule commence, les avertit Haldir.


    votre commentaire